16 août 2013

L'exposition Keith Haring au Cent Quatre #2


Voici la seconde partie de l'exposition rétrospective sur Keith Haring se déroulant entre le MAM et le Cent Quatre. (Pour lire l'article précédent c'est juste là). Il ne reste plus que quelques jours avant la fin de l'exposition. Comme dans le premier article, je vous propose ici un parcours comme si vous y étiez ! Bonne visite !


Sculptures géantes situées à l'entrée de l'exposition et visibles par les non-visiteurs. 

Intérieur tagué par l'artiste du véritable The Pop Shop installé à Tokyo en 1988, où Keith Haring a vendu des reproductions de ses créations sur T-Shirt notamment. Aujourd'hui son idée se perpétue à travers un site internet.






Fresques intitulées : "Les dix commandements". Ce sont 10 panneaux (de 7 mètres de haut sur une largeur de 5 mètres) installés dans le noir. En 1985, l'artiste a peint la série en trois jours. Il l'a présentée ensuite, au bout du troisième jours, au CAPC de Bordeaux, le musée d'art contemporain de la ville où il avait été invité à exposer. Les commentaires en bas des oeuvres sont les explications données par un guide. 


Je suis restée scotchée par cette vision dès l'entrée dans la salle.
"Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain"

Le nez  et le menton long font référence au mensonge. Les vipères symbolisent la médecine et font aussi référence à la méconnaissance et aux mensonges qui circulent sur le sida à l'époque.


"Le jour du repos"
Le bras s'appuie sur le corps. Est-ce du repos ou de l'oppression ?
"Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain"
"Tu n'adoreras qu'un seul Dieu".
"Tu ne déroberas point"
Le billet dévoile un "SOS" écrit avec le sigle du dollar.
"Tu ne commetras pas l'adultère"
Ici Keith Haring dénonce surtout l'inceste. 
"Tu ne prendras point le nom de l'éternel"
"Tu ne tueras pas ton prochain"
Le pied rouge oppresse une victime dont l'âme s'échappe, peut-être pour se venger ?
"Tu honoreras ton père et ta mère"
Suite de l'exposition...




Fresque réalisée pour le DV8 club à San Francisco en 1986. Aujoud'hui elle appartient à un collectionneur privé.





Fin de l'exposition. J'espère que cette série culturelle a pu susciter votre intérêt. N'hésitez pas à émettre vos opinions en commentaires. Seriez-vous intéressés par d'autres articles sur des expositions ou d'autres événements culturels ? Votre avis m'importe !


Ps : Si vous n'avez pas de compte OpenID ou autre, pour ne pas laisser de commentaires anonymes, il faut sélectionner dans la liste "Nom/URL" et compléter votre nom et éventuellement celui de votre site. Merci à vous.




Mots doux :

Envoyer un mot doux

✿ Laisser un petit mot. Je réponds toujours ✿

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...